entendre

j’entends
les chouettes
le boum boum alentour

les avions sourds
et la mouette
à temps

j’entends
le chant de l’âme
le froufrou du confort

les poivrant forts
qui poignent et se pâment
enfant

et là las là là
le monde c’est déjà demain
quand je t’entends

et là ça va vas y là
rustine
respire
comme j’entends
les bouées
les jouets
sur les mers
containers insubmersibles
sillonnent dégazent échouent
à nous aimer soi vraiment

j’entends
les boîtes
et le cœur

carburant
oxygène
oxydation

j’entends bien
remettre ma démission
et leurs peines

 

verbre Écrit par :

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.