ion

la procrastination du jour d’après
la macération des jours heureux
la paupérisation de jour légale
de puits d’heures à vaines heures

la machination la nuit de vent
la fabulation des nuits égales
la pollution de nuit qui éclaire
de pas savoir pour quoi

l’itération de la révolte persistante
l’improvisation des révoltes en apnée

le cul de l’animal qu’on mange
à quatre pattes on dit oui
on crève des yeux et se range
à plate couture on dit cuit

la stupéfaction de la persistance de la Lune
la machination des machines-remplace
la complication de pourtant pas d’tunes
on rampe dans l’espace

demain le jour du trésor
la juxtaposition des ça arrive
la fabulation ou pas d’une mort

verbre Écrit par :

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.