le bruit

…y’a qu’a faire comme…

 

le bruit du vent
dans le cœur au bord de l’âme

la lame au corps à chaque heure
l’avant la nuit
quand elle tombe

le fruit du temps
force et truc en beurre alarme

la nasse du port des étoiles (quand elles tombent)
le son sourdine des machins qui machinent
comme une bombe

[…]

le bruit du vent
dans le corps qui bascule

la manne des destins en vacance et au-delà
l’orée des eaux
s’en va parer l’industrie à boycotter

l’oubli des gens
dans le souffle qui cogne au jour

la phase qui minéralise les phrases
comme si les plantes
étouffent

[…]

l’abri instant
croit croit d’oreilles
un si petit sens comme fleur
je manifeste avec ces fleurs

que tout ne crève pas en boucle

le bruit du vent
de matière aux éveils

que tout ne grève pas rien

et aux deux là

là des rêves moches qui perpé-tuent
là des rêves en poche qui éternels persistent

verbre Écrit par :

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.